Il y a deux semaines, un parcours Alpha a commencé à CVV.
Entretien avec Jean, le coordinateur du parcours.

Logo AlphaTout d’abord, qu’est ce qu’Alpha?
Le parcours Alpha, c’est une méthode ouverte à tous ceux qui veulent connaître les fondements de la foi chrétienne. C’est à la fois un moment où on peut écouter la parole de Dieu et apprendre qui il est et un moment de forte convivialité. Beaucoup d’églises l’utilisent parce que tout ce que faisait l’église primitive au début du récit des Actes se retrouve dans ce parcours : communion fraternelle, étude, écoute de Dieu et partage.

Quel est le déroulé type d’une soirée Alpha?
Tout d’abord, il y a un temps de repas qui est un moment convivial, suivi par l’exposé. Chaque soirée a pour thème un élément fondamental de la foi. Par exemple, “Qui est Jésus ?”,  “Pourquoi Jésus est mort ?”, “Qui est le Saint-Esprit ?”, “Qu’est-ce que la prière ?” etc… Enfin, il y a un temps de discussion autour du thème abordé. Tous ces temps s’imbriquent les uns dans les autres. Quand on pense à l’église on pense souvent à la prédication du pasteur qui peut être ennuyante. C’est un peu la caricature qui existe. Ici, l’exposé est d’abord mis en valeur par le repas. Comme on a mangé avant, on est bien disposé, on est posé, on est à l’écoute, on est en train de digérer, c’est le moment idéal ! La démarche est ensuite mise en valeur par le fait que l’on peut en discuter après, rebondir dessus, dire ce qu’on n’a pas compris et parler des points sur lesquels on est en désaccord.

Pourquoi est-ce que tu as décidé d’organiser ce parcours alpha ?
Premièrement, je voulais servir un peu plus dans l’église. J’en avais besoin pour mon épanouissement personnel. Deuxièmement, j’aime bien coordonner des choses et quand les anciens recherchaient quelqu’un pour organiser Alpha, je me suis dit que c’était pour moi.

Et c’est épanouissant ?
Le début était un peu stressant, surtout que c’est la première fois qu’on le fait depuis 6 ans. Il fallait tout mettre en place et trouver l’équipe. Donc ça demandait beaucoup de travail le mois avant la première soirée. Maintenant que c’est mis en route, c’est beaucoup plus simple. L’équipe sait quoi faire.

Qu’est ce qui t’encourage par rapport au parcours ?
Le jour avant le début parcours, on n’avait que onze invités, et là on est dix-huit ! Je suis très content qu’il y ait autant de gens qui restent pour compléter le parcours. En plus, je viens de recevoir le message de quelqu’un qui demande si son frère peut venir parce que lui aussi a des questions sur la foi !

C’est encore tôt, mais est-ce que tu penses que c’est quelque chose qui peut devenir régulier à CVV ? Est-ce que tu as à coeur de continuer après ?
Moi j’aimerais bien continuer mais je sais pas si j’aurais le temps. Je trouve que dans l’annonce de l’Evangile il y a deux extrêmes d’églises : celles qui n’en font pas du tout ; qui restent avec les même gens tout le temps et qui ne grandissent plus, et de l’autre côté les églises qui font de l’évangélisation très large, en distribuant des tracts dans la rue, par exemple. C’est utile, mais ce n’est pas ce qui est le plus adapté à la culture française. Le parcours Alpha, c’est vraiment un outil qui est là pour nos connaissances intéressées par la foi. “J’ai un ami, j’ai commencé à lui parler de la foi et j’ai envie d’aller plus loin avec lui. Mais l’inviter au culte, c’est un peu trop. Qu’est-ce que je peux faire ?”. Alpha répond exactement à ce type de personnes. En plus, comme la culture de CVV insiste beaucoup sur la convivialité, notamment avec l’apéro qui est servi après le culte, je pense que le parcours Alpha correspond bien à notre église.

Quelles sont les types de personnes qui sont dans le groupe?
C’est marrant, parce que quand je parlais à des amis Catholiques où le parcours est beaucoup utilisé, ils associent ça à des personnes âgés ou la quarantaine passé ou des couples. Au parcours Alpha de CVV, il y a beaucoup de jeunes, et plutôt des célibataires. Il y a beaucoup de gens qui viennent là parce qu’ils ont un membre de leur famille ou un ami très proche qui est croyant et qui les a invité au parcours Alpha.

Et finalement, quels sont les sujets de prière ?
Que le parcours puisse apporter des fruits et que les gens ouvrent la porte à l’action de Dieu et du Saint-Esprit, il faut qu’ils se sentent en confiance tout au long du parcours et en particulier pendant les temps de discussions. Prions aussi pour les animateurs, pour qu’ils aient la sagesse et la clairvoyance pour bien mener ces discussion.

 

Nicky est administrateur de CVV. Il est marié à Gemma et aime les séries TV et la technologie.